Ces dernières années l’installation de panneaux solaires en autoconsommation suscite un engouement important. En effet, de par leurs nombreux avantages écologiques comme économiques, de plus en plus de Français souhaitent investir dans les énergies solaires. Afin de les encourager dans cette démarche, le gouvernement a mis en place certaines actions. Ces actions visent à faciliter les démarches administratives et diminuer le coût d’une installation.

Si vous aussi vous souhaitez installer des panneaux solaires en autoconsommation et désirez obtenir plus d’informations sur le sujet, cet article est pour vous.

Pro Expert Solaire, spécialiste de l’installation de panneaux solaires depuis plus de 10 ans vous permet de tout savoir sur l’autoconsommation.

Les différents types d’autoconsommation solaire

Avant de tout savoir sur l’autoconsommation solaire il est important d’en connaître sa définition.

L’autoconsommation solaire : définition

L’autoconsommation est souvent associée à l’autoproduction, c’est-à-dire le fait de produire pour ensuite consommer sa production. La définition littérale de l’autoconsommation solaire est donc de produire et de consommer sa propre électricité. C’est un système qui permet de gagner en autonomie énergétique et de ne plus dépendre des différentes hausses des prix de l’électricité.

Mais comment cela fonctionne ? Grâce à votre installation solaire. Les panneaux solaires installés sur votre toiture vont capter la lumière émise par le soleil et la transformer en énergie. Cette énergie sera ensuite transformée en courant alternatif grâce à un onduleur et sera ensuite retransmise dans votre système électrique.

Maintenant que la notion d’autoconsommation est plus claire pour vous, Pro Expert Solaire vous propose de découvrir quels sont les deux types d’autoconsommation.

L’autoconsommation totale

Le premier type d’autoconsommation est l’autoconsommation totale. Comme son nom l’indique, la production de ce type d’installation est entièrement consommée par les besoins énergétiques de l’habitation. Avec cette solution, vous n’avez pas la possibilité de revendre le surplus de votre production. En effet, si vous produisez du surplus il sera injecté gratuitement dans le réseau de la ville.

Attention cependant à bien respecter la Convention d’autoconsommation sans injection.

La batterie ENPHASE 3T est également flexible. Elle peut être utilisée avec tous les modèles de micro-onduleurs ENPHASE. Celle-ci vous permet de personnaliser votre système de stockage d’énergie solaire en fonction de vos besoins spécifiques. De plus, la batterie ENPHASE 3T IQ8 est compatible avec les micro-onduleurs de la même marque mais aussi ceux de :

L’autoconsommation partielle avec revente de surplus

Le deuxième type d’autoconsommation est l’autoconsommation partielle avec revente de surplus. Dans ce type d’autoconsommation, la production d’électricité est distribuée dans le système électrique de l’habitation et l’alimente entièrement. À la différence de l’autoconsommation totale, le surplus d’énergie produite peut être revendu. Pour ce faire il faut souscrire un contrat d’une durée de 20 ans auprès d’EDF Obligation d’Achat. Ce contrat est effectif à la mise en service de l’installation avec un tarif de rachat fixe. Le surplus sera par la suite vendu et distribué par EDF Obligation d’Achat.

En choisissant l’autoconsommation partielle avec revente de surplus, vous devenez éligible à l’aide financière mise en place par l’État : la prime à l’autoconsommation.

La prime à l’autoconsommation

La prime à l’autoconsommation est une aide financière permettant de rendre l’installation de panneaux solaire plus accessible et son prix moins couteux. Cependant, l’obtention de cette prime requiert de respecter certaines conditions.

Opter pour de l’autoconsommation avec revente

L’installation de vos panneaux solaires doit être faite en surimposition, peu importe le type de votre toiture (plate ou pentue)

Faire appel à une entreprise certifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)

Avoir une installation d’une puissance inférieure ou égale à 100kWc

Attention, l’installation de panneaux solaires au sol n’est pas éligible à la prime à l’autoconsommation.